Vous pouvez étendre cette garantie à 10 ans.

Votre rente initiale sera réduite d’environ 3 %; si vous décédez avant cette échéance, la rente restante sera versée à votre conjoint ou conjointe ou, à défaut, à vos bénéficiaires désignés ou à votre succession. Compte tenu de la réduction importante si le conjoint choisit une rente de conjoint survivant à 60 %, cette option de rente garantie 10 ans peut s’avérer un compromis attrayant pour beaucoup de couples qui souhaitent assurer une protection minimale au conjoint.